A Agribex, du côté des exposants: des contacts aujourd’hui… des ventes demain!

Si les informations sont prises sur le salon, rares sont encore les ventes qui s’y concrétisent.
Si les informations sont prises sur le salon, rares sont encore les ventes qui s’y concrétisent. - J.V.

Ainsi, Paul Menz (Grimme Belgique) estime que la foire lui permettra de sonder le secteur de la pomme de terre, après une saison particulièrement longue et éprouvante pour les agriculteurs. « C’est l’occasion de recueillir l’avis de nos clients quant à leur expérience avec les machines récemment achetées. Ces échanges nous guident dans le développement futur du matériel. Nous profitons également de l’occasion pour montrer que nous sommes aussi présents dans le secteur des légumes et de la betterave, bien que ce ne soit pas à Bruxelles...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct