Vers un délai supplémentaire possible pour les demandes d’aides pac

Si les Etats-membres le décident, à l’instar de l’Italie, les agriculteurs –– pourraient voir la date limite d’introduction de leurs demandes d'aides pac repoussée au 15 juin.
Si les Etats-membres le décident, à l’instar de l’Italie, les agriculteurs –– pourraient voir la date limite d’introduction de leurs demandes d'aides pac repoussée au 15 juin. - M. de N.

Pour faire face à l’épidémie de coronavirus, la Commission européenne a décidé, le 17 mars, d’autoriser les États membres à accorder une prolongation d’un mois du délai imparti aux agriculteurs pour présenter leurs demandes de paiements directs et de certains paiements au titre du développement rural.

L’institution en avait déjà fait de même pour l’Italie dès le 13 mars. Les agriculteurs – si toutefois les États membres le décident – vont voir la date limite du 15 mai pour déposer leurs demandes d’aides pac repoussée au 15 juin.

La Commission européenne précise qu’elle « prépare actuellement les mesures juridiques à prendre pour permettre cette dérogation aux règles actuelles ».

Le direct

Le direct