Willy Borsus et Hilde Crevits demandent de nouvelles mesures pour soutenir l’agriculture

Si l’élevage a été à un moment pointé du doigt, rappelons à nos concitoyens que le modèle belge, et plus particulièrement wallon, est loin d’être le plus intensif.
Si l’élevage a été à un moment pointé du doigt, rappelons à nos concitoyens que le modèle belge, et plus particulièrement wallon, est loin d’être le plus intensif. - J.V.

L’Europe et les États membres ont déjà pris une première série de dispositions pour soutenir les secteurs suite à la crise du Covid-19, comme le soutien au stockage privé des produits laitiers, de la viande bovine, ovine et caprine ou la gestion plus souple des budgets européens encore disponibles. Toutefois, les mesures actuelles ne sont pas suffisantes car de très nombreux produits sont confrontés à des prix trop bas.

Les deux ministres demandent des fonds européens supplémentaires pour les...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct