Alimentation du cheval: appréhender au mieux leurs besoins n’est pas anodin

Alimentation du cheval: appréhender au mieux leurs besoins n’est pas anodin

Le cheval, comme tout herbivore qui se respecte, voit son alimentation composée principalement d’herbe et de fourrages. Avec un estomac avoisinant les 10 litres, il ne peut emmagasiner énormément de nourriture. C’est ainsi qu’à l’état naturel, un cheval broute en moyenne 16 heures par jour.

Pour un cheval au repos, l’herbe seule, au printemps et...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct