Un nouveau Campus pour les 30 ans du Bac Agro de la Haute école de la Province de Namur

Pour les 30 ans du bac agro, un nouveau campus devrait voir le jour à Ciney.
Pour les 30 ans du bac agro, un nouveau campus devrait voir le jour à Ciney.

Le graduat en agronomie est né en septembre 1988, grâce à l’esprit entrepreneurial de René Collard, Directeur de St Quentin à l’époque.

Depuis 30 ans, le graduat devenu Bachelier a su former plus de 900 techniciens supérieurs que ne cessent de réclamer, entre autres, les secteurs agro-environnementaux et biotechnologiques : une belle réussite.

L’équipe pédagogique a toujours voulu promouvoir un esprit d’ouverture, de dialogue, d’écoute et de convivialité, développer la confiance en soi, l’autonomie, le développement du projet personnel, la capacité de s’adapter, le sens de l’effort et de la rigueur scientifique.

Le but étant de présenter un « Bac agro » ouvert aux réalités professionnelles et à leurs évolutions en tâchant de répondre aux demandes des différents employeurs.

Depuis sa création, le bachelier est installé sur le site de l’EPASC, dans une partie des bâtiments de l’école secondaire agricole. Cet aménagement au départ temporaire est devenu définitif.

Un nouveau campus

En janvier 2019, la haute école a enfin reçu la promesse de subvention du Cabinet de la ministre Schyns pour la construction de notre nouveau Campus, soit presque 3 millions d’euros.

Outre les locaux traditionnels, la nouvelle construction permettra : d’aménager des laboratoires de pointe pour les cours d’informatique, de bio et microbiologie, de biotechnologie, de chimie et ce, dans le respect des normes de sécurité et environnementales en vigueur ; d’envisager l’organisation de nouvelles formations et de formations continuées dans le domaine de l’agronomie ; de disposer d’un grand auditoire qui favorisera l’ouverture de la HE sur le monde socio-économique principalement agricole (conférences, débats, rencontres, formations…).

D’après Martine Fossion,

coordinatrice Bac Agro – HEPN