Vertement critiqué, l’accord UE-Mercosur arrive sur la table du parlement régional

Vertement critiqué, l’accord UE-Mercosur arrive sur la table du parlement régional

La proposition de résolution des humanistes ne devrait pas faire débat sur le fond, tant l’accord commercial entre les 2 entités suscite la désapprobation générale au sud du pays, dans les rangs politiques mais aussi au sein du secteur.

« Pour le gouvernement wallon, c’est non ! Nous ne donnerons pas le plein pouvoir au gouvernement fédéral pour négocier », a ainsi assuré le ministre-président wallon, Elio Di Rupo (PS), lundi matin dans l’émission Matin Première sur la RTBF. « ...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct