Exportations européennes: le secteur agricole soumis au plus grand nombre de cas de restrictions, l’an dernier

Les nouveaux freins survenus en 2019 à l’encontre des exportations européennes dans le domaine agricole concernent souvent des mesures sanitaires et phytosanitaires. La santé animale est particulièrement concernée.
Les nouveaux freins survenus en 2019 à l’encontre des exportations européennes dans le domaine agricole concernent souvent des mesures sanitaires et phytosanitaires. La santé animale est particulièrement concernée. - M. de N.

L ’an dernier, le plus grand nombre de nouvelles barrières au commerce et à l’investissement a concerné les secteurs de l’agriculture et de la pêche (16). Au total, c’est ainsi quelque 5 milliards d’euros d’échanges commerciaux qui ont été affectés, indique la Commission...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct