Pandémie de Covid-19: l’agriculture «d’après»,vue par quelques pays voisins

La Slovénie plaide pour une meilleure intégration et coopération entre les acteurs de la chaîne agroalimentaire, pour la numérisation dans l’agriculture, l’économie circulaire et l’installation des jeunes.
La Slovénie plaide pour une meilleure intégration et coopération entre les acteurs de la chaîne agroalimentaire, pour la numérisation dans l’agriculture, l’économie circulaire et l’installation des jeunes.

Sollicitées par Agra Presse, avec le concours des conseillers agricoles à Paris, les ambassades de quelques pays voisins expliquent les conclusions politiques qu’ils entendent tirer de la crise du coronavirus pour le secteur agricole et alimentaire. De l’Ukraine à l’Allemagne, en passant par la Grèce, en voici la synthèse.

L’Allemagne met en garde contre « le nationalisme » dans la consommation

Dans sa...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct