Knikmops entre sur le marché des chargeuses électriques

La KM 140 E permet de travailler jusqu’à 5 h en version Standard,  voire 8 h en version Endurance.
La KM 140 E permet de travailler jusqu’à 5 h en version Standard, voire 8 h en version Endurance.

Le constructeur belge décline son nouveau modèle en deux versions : Standard et Endurance. La première embarque une batterie de 20 kWh, ce qui lui permettrait de travailler en continu durant 5 heures environ. La recharge de 0 à 80 % peut se faire en 1h45 avec un chargeur rapide.

La seconde version reçoit une batterie de 30 kWh lui permettant de travailler pendant 8 heures. Sa durée de chargement est estimée à 2h30, avec un chargeur rapide.

« Nous avons souhaité développer une chargeuse articulée électrique qui soit surtout économique. Nous avons donc travaillé avec un pack de batteries plus petit, ce qui réduit le poids de l’engin, le temps de charge et le prix », explique la marque.

Une capacité de 1.500 kg

La Knikmops KM 140 E, qu’importe sa version, soulève environ 1.500 kg, soit une capacité similaire à celle de la variante diesel. Sa vitesse de circulation est de 16 km/h, pour un poids de 1.550 kg.

L’engin affiche un débit hydraulique de 48 l/min, pour une pression maximale de 180 bars. Il peut porter de nombreux accessoires (godet de ramassage, fourche à palettes, tondeuses, cuves à malaxeur…).

Le direct

Le direct