Décryptage du génome du tournesol: intéressant pour la création variétale

Le génome du tournesol laisse présager un  potentiel variétal  intéressant.
Le génome du tournesol laisse présager un potentiel variétal intéressant. - M. de N.

Moins d’un an après le décryptage du génome du tournesol, les scientifiques de l’Institut national de recherches agronomiques ont découvert un nombre très élevé de gènes (52.000, soit 20% de plus que chez l’homme), dont ils pourront extraire un potentiel variétal intéressant. Les chercheurs ont réussi à identifier des gènes qui s’expriment spécifiquement dans les organes floraux ou qui contrôlent la date de floraison. Une identification prometteuse, parce la connaissance de ces gènes est une clef pour adapter la culture à différents climats. Ils ont également repéré les gènes impliqués dans la production d'huile et dans l’expression du potentiel agronomique. «Ce résultat permettra de répondre à la demande des consommateurs sur la qualité nutritionnelle de l’huile mais aussi à celle des industriels de l’agroalimentaire sur son potentiel technologique pour rendre les chaînes de production plus durables et plus performantes», indique l’Inra.