Kverneland fait l’impasse sur Agribex

Le constructeur estime notamment «qu’organiser une foire n’est pas compatible avec les mesures sanitaires prises par le gouvernement».
Le constructeur estime notamment «qu’organiser une foire n’est pas compatible avec les mesures sanitaires prises par le gouvernement». - TD

Le constructeur estime également « qu’organiser une foire n’est pas compatible avec les mesures sanitaires prises par le gouvernement » et ne souhaite pas « prendre le risque d’augmenter la pression déjà importante sur le secteur des soins de santé. »

En soutien au personnel soignant

« Nous trouvons très regrettable de ne pas pouvoir discuter directement avec les utilisateurs de machines agricoles », poursuit Walter Ruiterkamp, directeur général de Kverneland Group Benelux. « Nous avions prévu une belle sélection de machines Kverneland, Vicon, Siloking et Agrifac à exposer. Notre équipe de spécialistes était prête à accueillir les visiteurs, les machines étaient aux abords de Bruxelles et nous nous attendions à un bon salon. Mais, nous devons réaliser que nous vivons une période difficile et qu’il y a plus important que le business et qu’un salon agricole. »

Par la même occasion, le constructeur souhaite manifester son soutien au personnel soignant et annonce que le budget initialement dédié à Agribex sera redistribué aux hôpitaux de la region bruxelloise.

Le direct

Le direct