Désherbage en betteraves et chicorées: combiner phytos et travail mécanique? Des avancées, mais pas la panacée!

Les journées techniques betteraves - chicorées qui étaient organisées la semaine dernière près d’Eghezée ont permis aux très nombreux participants d’observer en statique et en dynamique trois outils de désherbage mécanique, parmi lesquels une roto étrille qui opère sur l’ensemble de la surface cultivée (rangs et interrangs).
Les journées techniques betteraves - chicorées qui étaient organisées la semaine dernière près d’Eghezée ont permis aux très nombreux participants d’observer en statique et en dynamique trois outils de désherbage mécanique, parmi lesquels une roto étrille qui opère sur l’ensemble de la surface cultivée (rangs et interrangs). - M. de N.

Il y avait foule, et un soleil de plomb, les 13 et 14 juin derniers à Ramillies, à proximité d’Eghezée, à l’occasion des Journées techniques betteraves sucrières et chicorées organisées par L’Institut de la betterave, et de nombreux partenaires, sur le thème de la protection des plantes raisonnée aujourd’hui et demain.

Plusieurs problématiques étaient exposées à travers des essais au champ et sous la forme de panneaux didactiques : les possibilités actuelles et futures du désherbage combinant...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct