A la découverte de saveurs naturelles et originales

La commercialisation de ses productions originales se fait par le biais de marchés et de foires.
La commercialisation de ses productions originales se fait par le biais de marchés et de foires.

Herboriste durant plus de 10 ans, Nathalie Thunus a décidé de réorienter sa carrière et de se lancer dans sa passion : la transformation de produits à base de plantes, fruits et champignons récoltés dans la nature et dans les jardins. «Cela fait des années que je fabrique certains produits comme le pesto à l’ail des ours par exemple, qui est fort apprécié. J’ai donc décidé de vivre de cette passion», explique-t-elle.

Pas de problème pour la récolte de fruits dans les jardins. Le bouche à oreille fonctionne bien et elle se voit même offrir des fruits excédentaires. Toutefois, au vu de l’interiction de cueillette des plantes sauvages sur les chemins communaux à des fins commerciales, elle a dû demander les autorisations aux communes.

Productions originales

A côté de produits plus traditionnels comme des gelées de groseilles jaunes ou des confitures de mûres, Nathalie met au point des produits plus originaux. Citons le sirop à base de camomille ananas, la confiture de cornouilles, la confiture de casseilles, un croisement entre la groseille à maquereau et le cassis ou encore la confiture de renouée du Japon. Les tiges de ces dernières sont utilisées comme de la rhubarbe mais comme le goût est un peu terreux, Mme Thunus y ajoute des pommes ou de la pâte d’amande. La gamme est riche d’autres saveurs et s’étoffe peu à peu avec la mise au point de nouvelles recettes. N. Thunus réalise également des gaufres ainsi que des soupes sauvages mais celles-ci ne sont pas proposées en été car cela ne rencontre guère de succès durant cette saison, précise notre hôte.

Nathalie Thunus, à la cueillette de fruits en vue de confectionner  des recettes originales.
Nathalie Thunus, à la cueillette de fruits en vue de confectionner des recettes originales.

Développement de l’activité

Actuellement, le projet est en phase de test. Encadrée par Step by Steppes, une structure liégeoise d’accompagnement à l’auto création d’emploi, Nathalie a d’abord élaboré son projet, définit le plan financier, le volet commercial et promotionnel avant de passer à la production. La commercialisation a démarré en juillet avec la participation à un petit marché à Soiron. La foire de Battice est donc une occasion en or pour faire découvrir ses produits à un public élargi et faire connaitre ses activités. Mme Thunus dispose de 20 mois dans le cadre sécurisé de l’organisme d’accompagnement pour voir si l’activité est rentable. A l’automne, elle espère intégrer la coopérative « Les grands arbres », en cours d’élaboration, ce qui lui permettra de passer du statut d’indépendant à celui de salariée. A l’avenir, elle compte aussi proposer ses services pour faire découvrir aux particuliers les plantes sauvages comestibles dans les jardins.