L’abattage à la ferme, bientôt possible en Wallonie?

En Suisse, un éleveur a installé un poste de tir pour abattre lui-même ses vaches,  ne provoquant ainsi aucun stress chez l’animal.
En Suisse, un éleveur a installé un poste de tir pour abattre lui-même ses vaches, ne provoquant ainsi aucun stress chez l’animal. - G.Müller

En Wallonie, faire abattre ses animaux peut s’avérer compliqué tant le nombre d’abattoirs a diminué. En effet, en trente ans, la Wallonie a perdu la moitié de ses structures. Par ailleurs, de nombreux abattoirs se sont spécialisés dans certaines catégories d’animaux ou dans l’abattage à grande échelle, fermant leurs portes aux petits abattages pour le circuit court. Les éleveurs sont donc en quête de solutions devant les trajets toujours plus importants à réaliser pour amener leurs animaux à l’abattoir....

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct