Mercedes GLS: Classe S en mode SUV

Aux États-Unis, pays des « trucks » par excellence, les 5,20 m du GLS ne détonnent guère.  En Europe par contre, l'engin paraît un brin pachydermique !
Aux États-Unis, pays des « trucks » par excellence, les 5,20 m du GLS ne détonnent guère. En Europe par contre, l'engin paraît un brin pachydermique ! - Daimler AG

Voici donc la GLS qui réajuste les niveaux ! Replaçons le contexte… Avant la GL (en 2006, puis la GLS en 2016), les très gros SUV étaient tous américains (Cadillac Escalade en tête) et s’inscrivaient plus dans l’optique du volume et de l’habitabilité plutôt que des prestations routières. Ce que Mercedes voulait faire c’est, en résumé, transformer son vaisseau amiral – la Classe S – en un SUV baroudeur.

Voici donc le nouveau venu et il affiche, plus que jamais, des prestations hors du commun...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct