En Irlande, un tiers des fermes menacées en cas de Brexit sans accord

En Irlande, un tiers des fermes menacées en cas de Brexit sans accord

«Environ un tiers des exploitations agricoles sont classées comme vulnérables économiquement», écrit l’institution financière dans un communiqué.

«N’importe quel nouveau choc négatif, même moins important que le Brexit, révèlerait les faiblesses du secteur», selon la banque centrale.

Selon les chiffres du ministère irlandais de l’agriculture, le Royaume-Uni capte 38% des exportations agroalimentaires irlandaises.

Mais en cas de sortie sans accord le 31 octobre, date...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct