Marche en crabe et précision accrue chez Fliegl

Malgré le déport latéral de la tonne à lisier, l’outil d’enfouissement reste aligné  avec le tracteur. Ainsi, le travail s’effectue toujours en ligne droite.
Malgré le déport latéral de la tonne à lisier, l’outil d’enfouissement reste aligné avec le tracteur. Ainsi, le travail s’effectue toujours en ligne droite.

C’est à l’occasion d’Agritechnica, en novembre dernier, que la marque a dévoilé ses nouveautés. En voici quelques-unes !

Marche en crabe grâce à l’essieu Twist

En empruntant les mêmes traces, le duo tracteur-tonne à lisier contribue au tassement des sols agricoles. Face à ce constat, Fliegl a élaboré une citerne à lisier à essieu Twist avec marche en crabe. Ainsi, la citerne ne suit plus exactement les empreintes du tracteur et la charge de l’ensemble est mieux répartie. La compaction du sol s’en trouve réduite.

Au champ, l’essieu Twist pivote autour d’un axe vertical, grâce à l’hydraulique. Le châssis se déporte alors latéralement de 96,5 cm. En conséquence, la tonne à lisier peut être entraînée avec un décalage complet par rapport au tracteur. Chaque pneu maintient sa trajectoire, de sorte que le tracteur et la tonne empruntent chacun leurs propres voies.

L’opération se déclenche manuellement, via un module de commande installé en cabine. À tout moment, le chauffeur peut ajuster le décalage entre l’outil et le tracteur.

Selon le constructeur, le confort de conduite serait également accru, de même que la maniabilité de l’ensemble. « Les obstacles, tels que les pylônes électriques, ou les champs sinueux ne posent plus aucun problème », insiste-t-il. En outre, les pneus se déplacent parallèlement dans les virages, du fait de la rotation de l’essieu sur son axe. Tout bénéfice pour la capacité de traction !

Précisons encore que malgré la marche en crabe, il est tout à fait possible de travailler de manière rectiligne avec l’accessoire d’enfouissement du lisier. À cet effet, le point de rotation de l’essieu est doté d’un dispositif d’attelage permettant de faire pivoter l’outil. Ce dernier reste aligné avec le tracteur et le travail s’effectue toujours en ligne droite.

Enfin, le constructeur s’efforce à automatiser le déport de la tonne, ce qui permettrait de se passer de l’intervention manuelle. L’angle de braquage des roues du tracteur servirait de référence pour orienter le braquage de l’essieu Twist et de la tonne. « Cette fonctionnalité faciliterait considérablement le travail du chauffeur. »

Twin, la buse « Y » pour rampe à pendillards

Dans certaines circonstances, l’épandage du lisier avec un pendillard peut laisser des résidus en forme de « boudins de lisier ». La nouvelle buse pour pendillard Twin a pour objectif de réduire ce phénomène.

Le système Twin se compose de buses en forme de Y. Grâce à cette forme, le nombre de buses utilisées pour l’application du lisier est deux fois plus important qu’avec des buses standards, tout en maintenant constante la largeur de la rampe.

Avec la buse Twin, l’espacement entre deux bandes de lisier est seulement de 125 mm, contre 250 mm avec une buse standard.
Avec la buse Twin, l’espacement entre deux bandes de lisier est seulement de 125 mm, contre 250 mm avec une buse standard.

En séparant le flux de lisier, la buse Twin double la quantité de lisier distribuée en bandes tout en réduisant de moitié la quantité de lisier utilisée pour chaque bande déposée. L’espacement entre bande est alors divisé par deux et passe de 250 mm à 125 mm.

En parallèle, le poids de la rampe à pendillards Fliegl Skate n’augmente que légèrement (environ 2 kg par mètre de largeur de travail).

L’équipement du système Twin sur les répartisseurs à pendillards « maison » existants est possible.

Un dosage précis avec FlexFlow

Enfin, Fliegl a développé FlexFlow, un système de régulation du débit de lisier basé sur le diamètre des trous de la rampe d’épandage.

En pratique, le diamètre des trous de raccordement des tuyaux de descente peut être modifié au cours du travail, ce qui influence l’écoulement de la matière. Le système assure lui-même la régulation du volume de lisier épandu, de 5 à 70 m³/ha (à vitesse constante), directement sur l’accessoire. Il est en outre possible de bloquer totalement l’écoulement, ce qui présente un avantage certain lors des déplacements sur route.

Le système de variation du diamètre, basé sur le coulissement d’une cuve en forme de demi-coque par rapport à une autre, fonctionne de manière hydraulique ou via une broche mécanique. Une graduation permet d’identifier le degré d’ouverture du trou depuis l’extérieur et facilite les réglages. Un système de broyage peut être ajouté, en option.

« Grâce au FlexFlow, la distribution du lisier gagne en précision, même en cas de changement de débit. Et ce, indépendamment de la vitesse de déplacement et de la viscosité ou des caractéristiques d’écoulement du lisier. » Par ailleurs, le dispositif s’installe sur un large panel d’équipements : citernes à pompe, sous vide ou haute pression…

Le direct

Le direct