La dérogation actuelle à l’interdiction des néonicotinoïdes sera sans doute la dernière

La dérogation actuelle à l’interdiction des néonicotinoïdes sera sans doute la dernière
DJ

«De mon point de vue, ce sera la dernière année de dérogation», a indiqué Denis Ducarme sur Twitter.

Depuis 2018, trois néonicotinoïdes, substance active d’insecticides qui s’attaquent au système nerveux des insectes, sont interdits de tout usage phytosanitaire en extérieur dans l’Union européenne. La Belgique fait partie des pays qui continuent toutefois à recourir à la possibilité laissée aux Etats membres d’accorder une dérogation à certains producteurs pendant 120 jours. La dérogation profite notamment aux cultivateurs de betteraves qui veulent...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct