Stocks de pommes de terre au 1er avril: la pandémie du Covid-19 sème la confusion!

Il n’est pas facile de dégager des conclusions sur l’ampleur des stocks au 1
er
 avril, vu le trouble jeté par le Covid-19. Les chiffres confirment cependant la domination absolue de Fontane et la quasi disparition de Bintje dans les hangars de fin de saison.
Il n’est pas facile de dégager des conclusions sur l’ampleur des stocks au 1 er avril, vu le trouble jeté par le Covid-19. Les chiffres confirment cependant la domination absolue de Fontane et la quasi disparition de Bintje dans les hangars de fin de saison. - M. de N.

L évaluation des stocks en cours de commercialisation reste un élément de première importance pour appréhender l’évolution des marchés. Pour ce faire, une enquête est menée dans le cadre...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct