Interpom 2020 aura bien lieu mais pas le dimanche

Les conséquences de la pandémie de coronavirus et son impact sur les différents maillons de la chaîne de la pomme de terre constitueront sans aucun doute le principal sujet de discussion du salon.
Les conséquences de la pandémie de coronavirus et son impact sur les différents maillons de la chaîne de la pomme de terre constitueront sans aucun doute le principal sujet de discussion du salon. - DJ

Il est déjà certain que 2020 entrera dans les annales comme « l’année du coronavirus ». La crise sanitaire que nous traversons en ce moment touche tous les secteurs et n’a malheureusement pas épargné le secteur de la pomme de terre : la demande au niveau mondial – en particulier dans le secteur de la restauration – a considérablement chuté, ce qui a eu un impact négatif sur la production et la transformation. Des centaines de milliers de tonnes de pommes de terre sont donc en attente de pouvoir être utilisées à d’autres fins...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct