La Fwa dénonce la négociation d’un accord de libre-échange UE - Nouvelle-Zélande particulièrement préjudiciable au secteur laitier

La Fwa dénonce la négociation d’un accord de libre-échange UE - Nouvelle-Zélande particulièrement préjudiciable au secteur laitier

La pandémie du Covid-19 a fait prendre conscience de l’importance du rôle de l’agriculture, activité essentielle garante de notre autonomie alimentaire. Cette prise de conscience rend notre incompréhension d’autant plus grande à l’égard des négociations relatives à un accord de libre-échange UE-Nouvelle-Zélande, menées dans la plus grande opacité, et pour lesquelles le secteur agricole servirait une nouvelle fois de variable d’ajustement!

Le secteur laitier est un secteur sensible et essentiel au...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct