La série G inaugure une nouvelle génération de tracteurs Valtra

Bien qu’ils soient polyvalents, les tracteurs de la série G ont notamment été développés  pour faciliter le travail au chargeur frontal.
Bien qu’ils soient polyvalents, les tracteurs de la série G ont notamment été développés pour faciliter le travail au chargeur frontal.

La série G, dévoilée fin août par le constructeur finlandais, est la première de sa cinquième génération de tracteurs. Elle vient se positionner entre les séries A et N existantes. Elle se compose actuellement de 4 modèles (G105, G115, G125e EcoPower et G135) d’une puissance entre 100 et 135 ch (la numérotation du modèle indique sa puissance).

Quatre packs d’options sont disponible : Basic, Comfort, Technology et Technology Pro. À sélectionner selon les équipements souhaités en matière de confort, de technologie… Des caractéristiques sur mesure peuvent aussi être commandées, en vue de personnaliser son acquisition en fonction de ses besoins propres.

Moteur Agco Power de 4,4 l

Sous le capot, la série G embarque un moteur Agco Power quatre cylindres de 4,4 l. Celui-ci est, bien sûr, conforme aux normes anti-pollution Stage V. Pour ce faire, Valtra se passe de la recirculation des gaz d’échappement (EGR) mais se base sur la technologie SCR couplée à un catalyseur d’oxydation diesel et à un filtre à particules. Par ailleurs, la taille compacte du moteur permet un capot plongeant. De quoi accroître la visibilité du chauffeur !

Tous les modèles disposent d’une surpuissance de 5 ch (10 ch sur le modèle G135). Le G125e est, quant à lui, le modèle écoénergétique de la gamme. Le conducteur peut, à tout moment, sélectionner le mode Eco, ce qui réduit le régime du moteur mais accroît le couple de 25 %. Réduction de bruit et économie de carburant sont les autres atouts de ce mode.

La série G est dotée d’une transmission à 24 rapports, avec 4 gammes et 6 vitesses. Le passage de la gamme B à la gamme C et de la C à la D est automatisé, de manière à faciliter l’utilisation du tracteur, notamment lors des déplacements sur route. Le frein de stationnement est intégré au levier inverseur avant-arrière et le conducteur peut également paramétrer des réglages de la transmission.

HiTech, Active ou Versu

Les tracteurs de la série G sont disponibles en versions HiTech, Active ou Versu ; cette dernière étant la plus haut de gamme. Elle dispose de l’accoudoir SmartTouch, contrairement aux deux autres qui reçoivent l’accoudoir Valtra Arm, ainsi que de la télémétrie Valtra Connect.

Question hydraulique, la version HiTech embarque un système à centre ouvert délivrant jusqu’à 100 l/min. Sur les autres versions, on retrouve un circuit load sensing dont le débit maximal atteint 110 l/min. Les versions HiTech et Active reçoivent jusqu’à quatre distributeurs hydrauliques à l’avant et à l’arrière alors que les modèles Versu peuvent en recevoir un cinquième à l’arrière. Les distributeurs sont mécaniques (HiTech et Active) ou électroniques (Versu).

Dans la cabine des modèles commercialisés en version Versu,  on retrouve l’accoudoir SmartTouch (à droite).
Dans la cabine des modèles commercialisés en version Versu, on retrouve l’accoudoir SmartTouch (à droite).

La capacité de relevage atteint 6 t à l’arrière (5 t sur toute la course) et 3 t à l’avant (en option). Deux régimes de prises de force sont disponibles (540 et 1.000 tr/min ; 540eco en option). La prise de force avant (1.000 tr/min) est en option.

Taillé pour le travail au chargeur frontal…

La série G a été conçue pour les tâches au chargeur frontal. Valtra a donc travaillé sur la visibilité depuis la cabine, sur la répartition du poids du tracteur et sur l’intégration du chargeur au châssis. Celui-ci peut être livré départ usine.

Un assistant hydraulique est couplé au chargeur. Il augmente automatiquement la vitesse du moteur en fonction de la charge. En outre, la fonction « Live 3 » permet d’utiliser simultanément jusqu’à trois fonctions de chargeur frontal différentes.

Une nouvelle cabine fait également son apparition. Elle affiche une surface vitrée de 5,7 m² dont 0,35 m² pour le toit panoramique qui améliore la vue sur le chargeur frontal. S’y ajoute une suspension, des rétroviseurs chauffants, la climatisation…

… et l’agriculture de précision

Ces nouveaux modèles Valtra sont conçus pour l’agriculture de précision, comme les séries N, T et S. L’autoguidage et d’autres fonctions d’agriculture de précision peuvent être utilisées depuis l’accoudoir SmartTouch (version Versu). Les modèles Active sont aussi disponibles avec des fonctions similaires.

La télémétrie Valtra Connect permet, elle, de partager les données du tracteur avec, par exemple, le concessionnaire ou le bureau de la ferme. Enfin, le constructeur est aussi partenaire de la plateforme d’échange de données Agrirouter, qui permet de rassembler en un seul et même endroit des données issues de machines de diverses marques et de les échanger avec un agronome, un concessionnaire ou encore un entrepreneur.

Aussi pour les travaux forestiers

En plus des tâches dans les fermes, la série G convient aux travaux forestiers. Les quatre  modèles peuvent être équipés de garde-boue étroits, d’un réservoir de carburant en acier, de verre polycarbonate, de pneus forestiers, d’un siège rotatif et d’une protection de cabine. Un groupe d’éclairage auxiliaire fournit quatre feux de travail à l’avant et six à l’arrière, qui s’allument automatiquement en marche arrière, ce qui facilite le travail dans l’obscurité.