Les cours des matières premières fléchissent sous le poids de l’offre

Les cours des matières premières fléchissent sous le poids de l’offre

S ur les deux premiers mois de l’année 2017, les cours du blé et du maïs sont restés stables, malgré une demande dynamique. Le Maroc, l’Algérie, l’Egypte, la Jordanie, l’Indonésie et même l’Inde, devenue importatrice nette suite à de mauvaises récoltes, ont procédé à des achats...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct