Les Vingt-sept soutiennent la stratégie biodiversité 2030 de la Commission européenne

Les ministres européens de l’Environnement ont avalisé l'obligation pour les futurs projets économiques européens de ne pas nuire à la biodiversité
Les ministres européens de l’Environnement ont avalisé l'obligation pour les futurs projets économiques européens de ne pas nuire à la biodiversité - M. de N.

Réunis au Luxembourg, les ministres des Vingt-Sept ont soutenu la proposition de la Commission de placer sous protection 30% de la superficie terrestre et maritime de l'Europe.

«Cet objectif devra être atteint collectivement par les États membres, qui participeront à l'effort commun en tenant compte des paramètres nationaux», précise un communiqué commun. Les ministres ont avalisé l'obligation pour les futurs projets économiques européens de ne pas nuire à la biodiversité. Tous les projets législatifs de la Commission devront en tenir compte.

«Les populations d'oiseaux et d'insectes disparaissent, nos paysages naturels sont dans un état déplorable en raison d'une agriculture industrielle et de l'exploitation des forêts», a commenté la ministre allemande Svenja Schulze, dont le pays préside actuellement l'UE.

Les gouvernements attendent «que la Commission propose des objectifs de restauration de la nature juridiquement contraignants», a encore ajouté la ministre allemande.

Le direct

Le direct