Nouvelle dérogation pour les néonicotinoïdes

Nouvelle dérogation pour les néonicotinoïdes

Le Service Produits phytopharmaceutiques et Engrais du SPF Santé accorde une nouvelle dérogation pour le néonicotinoïde imidacloprid, plus connu sous le nom de Gaucho de la société Bayer. Cette dérogation est accordée pour une période d’un an renouvelable, selon des conditions d’utilisation quasi identiques à celles de ces trois dernières années

Interdits par l’Europe depuis 2018, les néonicotinoïdes faisaient déjà l’objet d’une dérogation. Face à une nouvelle demande introduite par l’Association Interprofessionnelle de la betterave et du sucre, le nouveau ministre fédéral de l’Agriculture, David Clarinval (MR), avait laissé entendre qu’il s’en remettrait à l’avis du comité d’experts du SPF Santé publique chargé de l’examiner. L’avis favorable du SPF Santé est tombé mardi.

Si pour les betteraviers, cette nouvelle dérogation est un soulagement, pour les environnementalistes et les apiculteurs par contre, prolonger l’autorisation de cet insecticide est un rude coup pour la biodiversité, explique L’Avenir.

Le direct

Le direct