Colza: des retards de semis font chuter les surfaces européennes

Colza: des retards de semis font chuter les surfaces européennes

«  Les conditions favorables sont arrivées trop tard pour les semis de colza dans plusieurs des principaux pays producteurs et, au niveau de l’UE, la superficie ensemencée devrait être inférieure au niveau de l’année dernière et à la moyenne quinquennale », selon un bulletin.

Si une météo favorable dans la majeure partie de l’Europe a permis depuis mi-octobre un rattrapage des emblavements de céréales d’hiver et des récoltes d’été, les chantiers ont pris du retard dans certains pays de l’Est. Ainsi la Hongrie, la Roumanie et la Bulgarie ont connu des retards importants mais « des conditions météorologiques plus sèches que d’habitude début novembre et les prévisions pour les jours à venir pourraient contribuer à achever les semis ». En Tchéquie orientale et en Slovaquie, les pluies abondantes ce mois-ci ont entraîné de nouveaux retards dans la récolte de la betterave sucrière et du maïs grain.

Le direct

Le direct