L’année 2020, la plus chaude observée à Uccle depuis le début des mesures de l’Irm

La première semaine du mois d’août a connu des températures particulièrement élevées dans notre pays, avec une semaine record entre le 6 et le 12 de ce mois!
La première semaine du mois d’août a connu des températures particulièrement élevées dans notre pays, avec une semaine record entre le 6 et le 12 de ce mois! - M. de N.

L’année qui vient de s’écouler a de nouveau été très chaude, et même la plus chaude à Uccle (les observations et les tendances depuis 1833 font référence à la série homogénéisée d’Uccle) depuis le début des observations en 1833, avec une température moyenne de 12,2 ºC (normale : 10,6ºC).

Les 5 et 10 années les plus chaudes à Uccle se sont toutes déroulées respectivement après 2010 et après 2000. Par ordre décroissant de la température moyenne, derrière 2020, viennent les années 2018 et 2014 (11,9 ºC), 2011 (11,6 ºC), 2019 et 2007(11,5 ºC), 2006 (11,4 ºC), 2017 et 2015 (11,3 ºC) et 2002 (11,3 ºC) !

Comme en 2018 et 2019, aucun record thermométrique mensuel n’a été établi, mais la température moyenne fut supérieure à la valeur normale pendant la plupart des mois. Seul juillet a été légèrement plus froid que la normal.

Par exemple, le mois de septembre a connu une température moyenne plus élevée de 1,5 ºC par rapport à la normale. Le 15 septembre, la température maximale a grimpé à 34,3 ºC à Uccle, soit la valeur la plus élevée jamais enregistrée localement pendant le 9e mois de l’année.

L’hiver 2020 (décembre 2019, janvier et février 2020) prend la troisième place des hivers les plus chauds depuis le début des mesures à Uccle.

L’an dernier, la température n’est pas descendue en dessous de -2,4ºC à Uccle. La température minimale journalière la plus faible n’avait jamais atteint une valeur aussi élevée depuis le début de la série des températures minimales en 1892. Le record précédent datant de 1990 (-2,5ºC) est battu de peu.

Très chaud !

Cette tendance au réchauffement s’exprime également dans les valeurs extrêmes. Durant l’été 2020, nous avons connu une vague de chaleur qui a duré pas moins de 12 jours (du 5 au 16 août) et au cours de laquelle des maxima jusque 35,9 ºC ont été mesurés à Uccle. De plus, la semaine du 6 au 12 août inclus a été la semaine la plus chaude jamais enregistrée dans notre pays.

Le 31 juillet, il a fait extrêmement chaud à Uccle avec un maximum de 36,5 ºC. La température maximale à Uccle a atteint plus de 35 ºC au cours des 3 derniers étés lors de 6 journées, alors que depuis 1892, cela n’a été le cas que lors de 11 jours.

L’année 2020 se caractérise aussi par un déficit significatif des précipitations.
L’année 2020 se caractérise aussi par un déficit significatif des précipitations. - M. de N.

Temps sec...

L’année 2020 a de nouveau été une année très sèche : avril et mai ont été les mois les plus secs à Uccle depuis le début des mesures en 1833, avec un total de 24,4 mm de précipitations.

Il n’est tombé à Uccle qu’un total de 731,9 mm de précipitations (normale pour la période 1981-2010 : 852,4mm). Cette quantité totale est tombée en 169 jours (normale : 198,7 jours). Il y eut souvent moins de précipitations mensuelles qu’en moyenne et un nouveau record a été établi en mai. Ce mois-là, on ne releva que 5,4 mm de précipitations à Uccle. Ce n’est qu’en février, mars, septembre et octobre qu’on mesura davantage de précipitations qu’en moyenne. Dans le pays, les totaux annuels ont varié entre 647,1 mm à Ophoven (Kinrooi) et 1426,7 mm à Sugny (Vresse-Sur-Semois).

… et ensoleillé

Bien qu’aucun record mensuel n’ait été battu, la durée d’insolation fut supérieure aux valeurs normales pour la plupart des mois. C’est surtout durant la première partie de l’année que l’ensoleillement fut particulièrement généreux. Au printemps, la durée d’insolation a atteint jusqu’à 740 h 46 min à Uccle (normale : 463 h 58 min) ; c’est un nouveau record absolu (mesures depuis 1887). Le précédent record ne remonte qu’à 2011 (707 h 16 min). Finalement, la durée d’insolation totale sur l’année est de 1.838 h 40min (normale : 1.544 h 35 min), soit la 4e place dans la liste des années les plus ensoleillées depuis 1981.