Accueil Porcs

L’UE donne son feu vert à des aides au secteur porcin wallon, pour 6,5 millions d’euros

La Commission européenne a communiqué lundi avoir approuvé sous le régime assoupli des aides d'État un nouveau paquet d'aides prévu pour les éleveurs porcins de Wallonie.

Temps de lecture : 1 min

Cette aide prendra la forme de subsides directs pouvant aller jusqu'à 100.000 euros par bénéficiaire, dans le but de compenser partiellement la perte de revenus liée à la pandémie de covid-19. Il s'agit d'aides pour «les éleveurs porcins avec truies reproductrices», un régime valant jusqu'en fin d'année. L'enveloppe totale prévue est de 6,5 millions d'euros. Très rapidement après l'éclatement de la pandémie sur le sol européen, l'UE a décidé d'assouplir son carcan budgétaire habituel, pour permettre aux États membres de largement délier les cordons de la bourse pour soutenir la reprise des secteurs mis à mal par la pandémie. Sous ce «régime temporaire» des aides d’État, la Commission continue cependant d'examiner chaque soutien prévu, et donne son feu vert après en avoir évalué le caractère proportionné et adéquat. Aussi bien les aides fédérales que régionales passent par cet examen.

A lire aussi en Porcs

Bien-être des porcs: l’Efsa livre ses premières recommandations

Porcs L’Efsa publie son premier avis, sur les porcs, d’une série sur l’évaluation du bien-être des animaux d’élevage qui doit orienter les futures propositions de la Commission européenne pour renforcer la législation en place. Les experts de l’Efsa y suggèrent l’utilisation de logement en groupe pour les truies allaitantes, l’abandon de la castration chirurgicale sans anesthésie ou du sevrage précoce.
Voir plus d'articles