Un nouveau batteur pour les CX7 et CX8,

plus de puissance pour les CR

La première nouveauté à épingler sur les moissonneuses-batteuses CX7 et CX8 se trouve sous le capot. En effet, celles-ci sont désormais équipées de la technologie EcoBlue 2.0 pour se conformer à la norme antipollution Stage V. Le système de post-traitement sans entretien, développé par FPT Industrial, permet de conserver les dimensions compactes des machines, mais aussi de se passer de système Egr.

Batteur Ultra-Flow

De série, les deux gammes intègrent quatre organes de battage avec un batteur de 750 mm de diamètre et ce, depuis plusieurs années. En option, il sera dès à présent possible de commander de nouveaux organes de battage. Baptisé Ultra-Flow, le système est composé de battes alternées destinées à la récolte du maïs. Selon le constructeur, le flux de récolte serait plus régulier, le besoin en carburant réduit et le débit de chantier augmenterait de 10 %.

Les CX7 et CX8 sont aussi équipées d’un nouvel éparpilleur qui disperse les menues pailles sur toute la largeur de la barre de coupe. L’utilisateur peut contrôler sa vitesse depuis la cabine en fonction de la météo ou des conditions de récolte et basculer entre le broyage et l’andainage par simple pression sur un bouton.

De même, c’est depuis la cabine que se règlent la pré-grille et la distance entre le séparateur rotatif et le contre-batteur. S’y ajoute un contrôle automatisé de la hauteur de coupe.

Jusqu’à 27 ch supplémentaires

Après les CR10.90 et CR8.80, ce sont maintenant les CR7.80 et CR7.90 qui bénéficient d’une augmentation de puissance de, respectivement, 14 et 11 ch. La CR8.90 se voit dotée d’un moteur Cursor 13 de 12,9 l développant 544 ch, soit 27 ch de plus qu’auparavant. Enfin, les CR 9.80 et CR 9.90 bénéficient de 29 ch de plus, pour atteindre les 600 ch. Les CR 8.80 et CR10.90 conservent leur puissance avec 517 ch et 700 ch maximum respectivement.

New Holland annonce également avoir amélioré l’efficacité de battage du rotor de 17 pouces sur les CR7.80, CR7.90 et CR8.80, grâce à la présence de rotor de battage plus haut de 20 mm. De plus, la grille du contre éjecteur a été agrandie pour atteindre une surface de 0,26 m² et la vitesse du rouleau éjecteur accrue de 30 %, « ce qui permet une séparation au niveau de l’éjecteur supérieure et une productivité plus élevée ». L’ouverture et la fermeture de cette grille peuvent désormais être contrôlées par un levier à accès rapide sur l’arrière de la machine.

Le rotor de 22 pouces de grande capacité, présent sur les quatre plus grands modèles, bénéficie également de l’augmentation de la vitesse de l’éjecteur porté de 800 à 1.030 tr/min.

La capacité de la trémie des CR9.90 et CR10.90 a été portée à 14.500 l, soit une augmentation de 10 %. Elles reçoivent également un élévateur haute capacité.

Conformité Stage V

La gamme CR bénéficie de la technologie Scr EcoBlue 2.0 pour assurer la conformité Stage V. En outre, l’intérieur de la cabine a été rafraîchi. Il se présente avec des coloris plus foncés afin de réduire le réfléchissement sur le pare-brise et accroître la visibilité. La finition du tableau de bord est maintenant en aluminium brossé.

Le direct

Le direct