Accueil Conso

Noël? Nouvel An? Pensez local!

À l’approche de la fin d’année, l’Apaq-w et le Collège des producteurs ont lancé la campagne « Pour les fêtes, pensez local » incitant les consommateurs à privilégier les circuits courts pour leurs repas de fêtes.

Temps de lecture : 2 min

Dans le cadre de cette campagne, des « stop rayons » et des présentoirs ont été installés dans une trentaine de magasins franchisés de Wallonie. Jusque mi-janvier, ils permettront aux consommateurs d’identifier en un coup d’œil les produits issus des circuits courts, « pour faire des achats responsables, durables et de saison », précise l’Agence wallonne pour la promotion d’une agriculture de qualité (Apaq-w). Et le Collège des producteurs d’ajouter : « Les producteurs de notre Région seront aussi gagnants puisqu’ils verront leurs produits valorisés dans les rayons des supermarchés ».

Quant aux distributeurs participants, ils bénéficieront d’un service sur mesure d’accompagnement à l’intégration des produits locaux dans leurs rayons.

Des opportunité pour tous

Les deux partenaires rappellent encore que les magasins franchisés présentent des opportunités intéressantes pour y vendre des produits locaux en termes de volumes. En effet, 58 % des francophones privilégient les grandes surfaces pour acheter des produits locaux, suivies des magasins à la ferme (22 %) et des marchés (19 %). « Ce qui fait des grandes surfaces le canal de vente le plus sollicité pour l’achat de produits locaux », précisent-ils.

Toutefois, pour les acheteurs, la visibilité des produits locaux dans les magasins franchisés est plutôt moyenne. Sur une échelle de 1 à 10, elle était en effet estimée, en moyenne, à 6,46/10.

Du côté de la distribution, il apparaît que 74 % des magasins franchisés souhaitent développer leur gamme de produits locaux. Mais nombreux sont ceux qui expriment des freins face à ce développement (manque de temps, difficultés logistiques et administratives ou encore manque de régularité des livraisons).

Plusieurs initiatives ont donc été prises pour répondre à la demande des consommateurs et aider les producteurs locaux à intégrer les réseaux de la vente. Ainsi, 4.000 stop rayons en français et 2.500 en néerlandais et en allemand ont été distribués dans 70 magasins au cours de cette campagne, mais aussi en juin et septembre. 85 actions de dégustations ont été organisées dans 13 magasins et ont touché 5.000 consommateurs. Enfin, de nouveaux présentoirs ont été installés dans 38 commerces indépendants à Bruxelles et en Wallonie.

A lire aussi en Conso

Colruyt paiera encore plus cher sa viande de bœuf

Bovins Colruyt augmente à nouveau le prix d’achat des carcasses de bœuf, après avoir déjà fait un geste à la mi-février. «Il est clair que le secteur de la viande bovine est durement touché aujourd’hui», a déclaré Gunter Uyttenhove, directeur de Fine Food chez Colruyt Group.
Voir plus d'articles