Ecolo réclame la protection des riverains exposés aux pesticides en Hesbaye

Ecolo réclame la protection des riverains exposés aux pesticides en Hesbaye

Les premiers résultats révèlent la présence de 23 pesticides dans une cour de récréation de l’école fondamentale Saint-Martin de Cortil-Wodon (Fernelmont, province de Namur). Le groupe Ecolo au Parlement wallon entend continuer à interpeller la Région wallonne et proposer des mesures alternatives, indique-t-il dans un communiqué.

Suite à l’inquiétude de parents quant à l’exposition possible de leurs enfants à des pesticides, un ingénieur-agronome a installé, en avril dernier, des panneaux collecteurs...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct