Accueil Elevage

Moins d’antibiotiques dans les aliments médicamenteux

Les aliments médicamenteux contiennent de moins en moins d’antibiotiques, vient d’annoncer la Belgian Feed Association (Bfa).

Temps de lecture : 1 min

En 2023, une réduction de pas moins de 88 % (exprimée en substance active) par rapport à 2011 a été atteinte. Et les producteurs d’aliments pour animaux d’annoncer : « L’objectif d’une réduction de 75 % d’ici 2024 a donc été atteint ».

Ce résultat a été atteint grâce à diverses initiatives sectorielles qui portent leurs fruits depuis plusieurs années. Citons, notamment, l’analyse comparative semestrielle des membres, la prescription électronique et l’interdiction de la colistine dans les aliments médicamenteux.

Pour rappel, le Centre de connaissances concernant l’utilisation des antibiotiques et l’antibiorésistance chez les animaux (Amcra) prévoyait dans son plan « Vision 2020 » une réduction de 50 % de la production d’aliments médicamenteux à base d’antibiotiques pour la fin 2017 (2011 étant l’année de référence). Après avoir atteint ce premier objectif, un plan « Vision 2024 » a été élaboré afin d’obtenir une réduction supplémentaire, elle aussi atteinte.

Le secteur de l’alimentation animale ne compte néanmoins pas s’arrêter là. La prochaine étape consistera à supprimer complètement l’utilisation d’antibiotiques dans les aliments médicamenteux au cours des prochaines années.

A lire aussi en Elevage

Pas moins de 13 races de bovins différentes représentées à l’Élevage du fond du Puits!

Bovins Se rendre à l’Élevage au fond du Puits, c’est un peu comme entreprendre un tour du monde dédié aux bovins. Pourtant, c’est bel et bien à Ottignies-Louvain-la-Neuve que Frédéric Dumont élève sa septantaine de vaches, taureaux et veaux confondus. Des animaux rares et surtout très originaux puisqu’il possède pas moins de 13 races différentes, des plus connues comme la Highland, au plus spéciales, comme la Dahomey, originaire du Bénin.
Voir plus d'articles