Le rumex, une lutte de tous les instants en prairie permanente fauchée

Dix jours après un traitement sulfo: l’action est très lente, on dirait que rien ne se passe.
Dix jours après un traitement sulfo: l’action est très lente, on dirait que rien ne se passe.

Bien choisir son produit est d’une importance capitale lorsque l’on lutte contre le rumex. D’autant que c’est une problématique que les éleveurs se doivent de prendre à bras-le-corps, tant les risques de salissement des prairies touchées sont chaque année très élevés. Maxime Hautot, du CPL Végémar, revient sur les différents schémas herbicides comparés afin d’aider les agriculteurs dans leur choix de produits.

Dégâts de sanglier : une porte d’entrée...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct