Un poulailler mobile pour des pondeuses qui pâturent! (+vidéo)

Avec ce poulailler mobile, Daniel Collienne espère susciter l’intérêt d’autres agriculteurs pour cette activité, et ainsi pouvoir créer une filière. «Cela ne demande pas beaucoup de temps ni d’espace, et c’est applicable aussi bien en conventionnel qu’en agriculture biologique!», précise-t-il.
Avec ce poulailler mobile, Daniel Collienne espère susciter l’intérêt d’autres agriculteurs pour cette activité, et ainsi pouvoir créer une filière. «Cela ne demande pas beaucoup de temps ni d’espace, et c’est applicable aussi bien en conventionnel qu’en agriculture biologique!», précise-t-il. - J.D.

Daniel Collienne est éleveur bovin depuis de nombreuses années. Adepte de l’agriculture biologique, il est également devenu éleveur de poules pondeuses au mois de novembre, avec l’achat d’un poulailler mobile.

« J’ai repris la ferme de mon oncle tandis que mon frère a repris la ferme de nos parents. »,...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct