On nous «aime», ça fait du bien!

On nous «aime», ça fait du bien!

Les consommateurs interrogés perçoivent l’agriculture comme un secteur d’activité moderne, attaché au terroir et influant sur l’économie et l’autonomie de notre pays. Ils préfèrent les produits agricoles locaux aux produits européens aux labels flous. Ils reconnaissent volontiers la pénibilité du métier d’agriculteur…

Certes, la population a des griefs, justifiés ou non, contre le secteur mais, ces reproches ne proviennent pas de tous les citoyens ni de toutes les tranches d’âges… Ceux qui prennent la parole et s’approprient les réseaux sociaux se...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct