Craintes de pertes d’emploi à la Raffinerie Tirlemontoise

Craintes de pertes d’emploi à la Raffinerie Tirlemontoise

Südzucker a annoncé mardi vouloir réduire sa production de sucre de 700.000 tonnes par an et économiser 100 millions d’euros annuels, en raison de cours du sucre historiquement bas. Des fermetures d’usine en Allemagne et en Europe ne sont pas exclues. « L’information a provoqué beaucoup d’inquiétudes à la raffinerie de Tirlemont », explique le délégué syndical Bert Verhoogen (ABVV). « Nos délégués sont bombardés de questions. Ils ont demandé à la direction de convoquer un conseil d’entreprise mais celle-ci ne veut pas le faire pour l’instant car il n’y a selon elle rien de...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct