Les déchets ont tué au moins 55 vaches cette année en Flandre

Les déchets ont tué au moins 55 vaches cette année en Flandre

Les déchets sauvages ne sont pas uniquement une calamité pour l’environnement. Ils tuent aussi les animaux d’élevage. Canettes, bouteilles et autres emballages jetés dans les prés finissent en effet régulièrement dans l’estomac des bovins, soit directement ingérés, soit après avoir été fauchés et mêlés au fourrage. Les conséquences sont souvent mortelles pour les vaches, avec un impact économique non négligeable pour les éleveurs. Outre la réduction de leur cheptel, la plupart d’entre eux doivent supporter des coûts supplémentaires comme des frais de vétérinaire. Si elle a créé un point de...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct