Kubota fait son entrée sur le marché des pulvérisateurs traînés

Pour plus de maniabilité, le XTS3 reçoit l’essieu suiveur Autotrac (angle de braquage : 32º), pilotable en cabine via Isobus.
Pour plus de maniabilité, le XTS3 reçoit l’essieu suiveur Autotrac (angle de braquage : 32º), pilotable en cabine via Isobus.

Avec cette nouvelle gamme, le constructeur japonais cible les petites et moyennes exploitations mixtes. Pour ce faire, deux modèles sont proposés à la vente : le XTS326, d’une capacité de 2.600 l, et le XTS332, de 3.200 l. Tous deux peuvent être équipés, au choix, de rampes en acier ou en aluminium. De 18 à 30 m, elles comptent deux ou trois bras selon leur largeur.

Les rampes sont suspendues sur parallélogramme, en vue d’absorber les chocs sur route comme au champ. Le...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct