L’asbl Novaterre ou le moyen pour quatre agriculteurs de se partager un ouvrier

Les quatre fondateurs du groupement d’employeur Novaterre. De gauche à droite: Peter de Cock (Bergerie d’Acremont), Philippe Raskin (élevage laitier à Laneuville), Pierre-Yves Crucifix (élevage viandeux à Neuvillers) et Christine Adam, (maraîchère «A la main verte», à Ourt).
Les quatre fondateurs du groupement d’employeur Novaterre. De gauche à droite: Peter de Cock (Bergerie d’Acremont), Philippe Raskin (élevage laitier à Laneuville), Pierre-Yves Crucifix (élevage viandeux à Neuvillers) et Christine Adam, (maraîchère «A la main verte», à Ourt).

C’est une première en province de Luxembourg, un groupement d’employeur, l’asbl Novaterre, vient de voir le jour. Elle permet à quatre exploitants agricoles de se partager un ouvrier agricole employé à 4/5 temps. C’est la troisième structure de ce genre en Wallonie avec Paysans Artisans (Floreffe) et Ferm’emploi (Huy-Waremme).

À la baguette, le Groupe d’action locale (Gal) Nov’ardenne – communes de Tellin, Libin, Libramont-Chevigny et Saint-Hubert – a initié le projet en 2016-2017 en réunissant...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct