Biens non bâtis en zone agricole wallonne: 7.059 ha ont changé de mains en 2018, pour un montant moyen de 26.000 euros l’ha

En 2018, 3.455 ventes de parcelles cadastrales bâties et non bâties, situées totalement ou partiellement en zone agricole au plan de secteur, ont été notifiées, soit 7.059 ha pour un montant global de 465,61 millions d’euros.
En 2018, 3.455 ventes de parcelles cadastrales bâties et non bâties, situées totalement ou partiellement en zone agricole au plan de secteur, ont été notifiées, soit 7.059 ha pour un montant global de 465,61 millions d’euros. - M. de N.

L’accès à la terre est et restera dans les années à venir, un enjeu primordial pour l’agriculture wallonne. Le foncier agricole est une ressource limitée et soumise à de multiples pressions :

– une surface productive en diminution ;

– une augmentation croissante du prix des terres ;

– une mixité entre le faire-valoir direct (propriété) et le faire-valoir indirect (location) ;...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct