Cepicop - actualité - céréales: maîtriser la date de semis... et les adventices

«Avant l’heure, c’est pas l’heure.» Semons à date raisonnable, sans précipitation nuisible à bien des égards.
«Avant l’heure, c’est pas l’heure.» Semons à date raisonnable, sans précipitation nuisible à bien des égards. - M. de N.

A l’automne, les adventices étant jeunes et peu développées, il est plus facile et économique de limiter leur développement.

Désherbage automnal des orges

En revanche, au printemps, les adventices ayant passé l’hiver sont trop développées et la culture, généralement dense et vigoureuse, diminue l’efficacité de la lutte (effet parapluie,…). Des rattrapages printaniers sont néanmoins possibles et quelquefois nécessaires...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct