L’UE ne renouvelle pas l’autorisation du thiaclopride

L’UE ne renouvelle pas l’autorisation du thiaclopride

Le comité en charge d’évaluer les demandes de renouvellement des licences en matière de pesticides, composé d’experts représentant les 28 Etats membres de l’UE, a suivi la proposition de la Commission européenne de ne pas prolonger la licence, est-il expliqué sur le site de la Commission dédié aux néonicotinoïdes. Au début de l’année, l’Efsa, l’agence européenne pour la sécurité des aliments, avait émis un avis défavorable et estimé que le thiaclopride «ne devrait pas satisfaire aux critères d’approbation», selon un porte-parole de l’agence. Ses propriétés de perturbateur endocrinien en...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct