Nettoyer son pulvérisateur à la ferme est-il encore possible?

Les opérations de lavage du pulvérisateur doivent obligatoirement être réalisées  sur une aire étanche, recouverte d’un matériau résistant chimiquement  et mécaniquement aux produits de protection des plantes.
Les opérations de lavage du pulvérisateur doivent obligatoirement être réalisées sur une aire étanche, recouverte d’un matériau résistant chimiquement et mécaniquement aux produits de protection des plantes.

La maîtrise des risques de rejets d’eaux contaminées par des produits de protection des plantes (PPP) dans l’environnement est au cœur du cadre réglementaire relatif à la manipulation des PPP. Nettoyer son pulvérisateur au champ constitue la solution la plus simple et probablement la moins coûteuse pour répondre à cette exigence. Après avoir dilué son fond de cuve au 100e au champ, l’agriculteur peut toujours, bien évidemment, faire le choix de poursuivre le nettoyage à la ferme, pour autant que tout soit mis en œuvre pour collecter et...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct