Les eurodéputés veulent que l’Europe en fasse plus pour protéger ses abeilles

Les eurodéputés veulent que l’Europe en fasse plus pour protéger ses abeilles

Cette liste d’actions à l’échelle européenne avait trois priorités: améliorer les connaissances sur le déclin des pollinisateurs, lutter contre ses causes et engager la population dans son ensemble autour de cette problématique.

C’est au niveau de la lutte contre les causes du déclin que cela coince, pointent les parlementaires. L’initiative «n’apporte pas une réponse suffisante» aux principaux problèmes que sont les pratiques agricoles intensives, l’usage de produits phytosanitaires ou encore la perte des habitats....

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct