Une pause salutaire

Une pause salutaire

Chère lectrice, cher lecteur, l’édition du Sillon Belge que vous tenez entre les mains est la dernière de cette année 2019. C’est fou comme les jours, les semaines, les mois, les saisons, les années défilent, avec les bons et moins bons moments, les belles surprises, les déceptions, les réussites et les déconvenues, les inoubliables rencontres, les coups de gueule, les petites et grandes joies… Comme toute activité au cœur du vivant, les remises en question dans notre secteur agricole sont permanentes. Rien n’est jamais figé, il faut évoluer sans cesse et on apprend chaque jour. Apprendre, informer, éclairer, donner des pistes d’anticipation, c’est la mission de votre journal, c’est notre mission. Nous tenons à vous rassurer tout de suite : dès le jeudi 2 janvier, nous serons à nouveau bien présents, à vos côtés avec la première édition de la nouvelle année 2020 ! Cette ultime édition en 2019 nous offre aussi l’opportunité de vous remercier toutes et tous pour votre confiance et votre fidélité.

À quelques jours de ce passage d’une année impaire à une année paire, nous avons le plaisir de vous souhaiter de tout cœur de très belles et heureuses fêtes de Noël et de Nouvel An. Nous vous souhaitons également d’avoir, et plus encore, de prendre le temps de profiter plus sereinement de cette période pour lever le pied et prendre un peu de distance avec les mille et une tâches qui vous mobilisent au quotidien. Ce moment de pause entre une année bien remplie qui se termine et une autre qui s’ouvre à la vie peut également s’avérer propice à la réflexion : sur l’organisation du travail à la ferme, la répartition des tâches, les voies d’amélioration et d’évolutions possibles, l’espace à réserver aux activités non professionnelles et à d’autres sources d’épanouissement personnel…

M. de N. avec l’équipe rédactionnelle

Le direct

Le direct