Dodge Durango SRT: un fort goût d’Amérique

Look agressif, énorme V8 : le Dodge Durango ne renie pas le passé  de sa marque.
Look agressif, énorme V8 : le Dodge Durango ne renie pas le passé de sa marque.

Rachetée par Fiat en 2011, la marque Dodge était depuis cantonnée au continent américain. Logique quand on se souvient de la tentative de la part de Daimler, alors propriétaire du groupe Chrysler-Dodge, de populariser la marque en Europe, sans véritable succès. Depuis, Dodge continue l’aventure avec trois gammes de produits : les « muscle cars » avec la Challenger et la Charger, les pick-up avec les inoxydables Ram, et les SUV.

C’est de cette dernière que fait partie le Durango dont...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite

Je suis abonné au journal Le Sillon Belge:


j'ai déjà d'un compte en ligne
Je me connecte

Je n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct