Le SIA, du 22 février au 1er mars à Paris: l’agriculture vous tend les bras!

Le Salon International de l’Agriculture sera pendant 9 jours le lieu privilégié de rencontres et d’échanges de toutes les filières du monde agricole avec le grand public. Il se veut le reflet en temps réel de toutes les formes d’agriculture et de leurs évolutions.
Le Salon International de l’Agriculture sera pendant 9 jours le lieu privilégié de rencontres et d’échanges de toutes les filières du monde agricole avec le grand public. Il se veut le reflet en temps réel de toutes les formes d’agriculture et de leurs évolutions.

Chaque année, c’est au Salon International de l’Agriculture que la France met à l’honneur la richesse et la variété de ses filières pour proposer aux visiteurs, grand public et professionnels, ce grand rendez-vous du monde agricole. Plus de 630.000 visiteurs ont rejoint l’événement, l’an dernier !

Le monde agricole se veut résolument ouvert

«Le SIA qui ouvrira ses portes du 22 février au 1er mars devrait se dérouler dans une atmosphère plutôt apaisée», estime Jean-Luc Poulain, président du Sia, même s’il reconnaît qu’il y a beaucoup d’incompréhension entre le monde rural et urbain, le monde agricole et non agricole.

L’agriculture vous tend les bras », tel est le slogan de cette nouvelle édition. « Nous voulons expliquer à nos concitoyens que s’ils souhaitent en faire leur métier, l’agriculture est ouverte, poursuit Jean-Luc Poulain. « Quelles que soient les productions, et quels que soient les niveaux de formation, on a besoin de compétences. » Ce besoin de main-d’œuvre est d’autant plus vrai que de nombreux agriculteurs s’orientent vers la transformation et la commercialisation de leurs produits.

La directrice Valérie Leroy voit un autre sens dans ce slogan : « L’une des grandes valeurs de ce salon, c’est l’accent sur la pédagogie. L’attitude du public change : il y a 6-7 ans, l’objectif c’était de voir des animaux, mais il en apparaît d’autres : rencontrer des agriculteurs et mieux comprendre l’agriculture. Nos concitoyens viennent avec des informations à vérifier, ils ont des questions beaucoup plus précises et approfondies qu’il y a quelques années ».

150 ans de concours généraux

Autre particularité de cette édition 2020 : le célèbre concours général agricole fêtera ses 150 ans. « Le concours en scinde en cinq grandes catégories : les animaux reproducteurs, les produits, les vins, les jeunes professionnels et les pratiques agro-écologiques », poursuit Valérie Leroy, et tout cela encadré par 500 commissaires et plus de 10.000 jurys. Dans le cadre du Trophée national des lycées agricoles, un partenariat inédit a été réalisé avec des écoles professionnelles chinoises.

Ce Concours constitue aussi un puissant tremplin international pour le monde agricole, comme pour les régions en termes d’image et de retombées économiques.

Cet espace dédié à l’évevage met en avant le meilleur des filières animales de la France, présentes pour la plupart dans le cadre du concours général agricole.
Cet espace dédié à l’évevage met en avant le meilleur des filières animales de la France, présentes pour la plupart dans le cadre du concours général agricole.

Cultures et filières végétales, jardin et potager

De la grande culture au jardinage en passant par l’arboriculture, un espace dédié aux végétaux, volontairement pédagogique et ludique réunira tous les principaux acteurs de la filière française avec un coup de projecteur plus particulier sur la moisson et la fabrication – et la dégustation – de nombreux types de pain, les fruits et légumes, les démarches collectives autour du vin, les semences pour le jardinage… L’exposition Agri’Expo mettra en évidence l’utilisation des matières agricoles pour bien d’autres choses en plus de l’alimentation.

L’élevage et ses filières

Vaches, taureaux, chevaux, ânes, chèvres, moutons ou encore chiens, le SIA est le plus grand rassemblement d’animaux à haute valeur génétique dans l’Hexagone. Cet espace met en avant le meilleur des filières animales présentes pour la plupart dans le cadre du concours général agricole. Il s’articule autour de 6 rings de concours et 5 secteurs : bovins, ovins, porcins, caprins ; équins ; chiens et chats ; basse-cour… et animaux du monde. Sans oublier la vache égérie, baptisée Idéale, de race charolaise, mise à l’honneur à l’occasion de cette édition.

Produits des régions de France, d’Outre-mer et du monde

Une des attractions et spécificités de l’événement parisien est à l’évidence la part belle réservée aux produits des terroirs français et des spécialités du monde ! Le menu proposé est gargantuesque, depuis les spécialités de la France métropolitaine jusqu’aux goûts exotiques des départements et territoire d’outre-mer, en passant par des spécialités des 5 continents !

Charcuteries, vins, cidres, miel et confitures, foie gras, vanille ou encore huiles d’olive ne sont que quelques exemples parmi les innombrables spécialités que les visiteurs seront invités à découvrir et souvent déguster sur le salon.

Et bien d’autres pôles d’intérêts

Citions encore parmi les animations et centre d’intérêt de ce salon pour les visiteurs : Agri’Expo, la salle de traite, la ferme pédagogique, les « super métiers » du végétal, les coulisses des céréales, l’agriculture urbaine, les produits et saveurs de France mais aussi d’Outre-mer, les agricultures du monde et leurs produits, l’artisanat et le patrimoine rural de France, la chèvrerie, la place du lait et des produits laitiers, la 15e finale des ovinpiades des jeunes bergers, le rendez-vous au village du cochon...

On pointera encore l’espace Agri’4.0, le point de convergence des acteurs de la transition numérique agricole, des professionnels en quête de nouveauté et du grand public attiré par les solutions numériques. Bienvenue dans le monde de l’AgTech et de l’agriculture intelligente toujours plus précise et personnalisée.

En pratique

Le Sia se déroule du samedi 22 février au dimanche 1er mars, à Paris Expo, place de la Porte de Versailles, 75015 Paris. Le Salon est ouvert au public de 9h à 19h. Plus d’infos : www.salon-agriculture.com.

M. de N.