Covid-19- La BEI débloque des fonds pour l’agriculture et la bioéconomie

Ces fonds doivent soutenir des actions notamment dans le domaine des ressources naturelles, des énergies renouvelables, de l’innovation...
Ces fonds doivent soutenir des actions notamment dans le domaine des ressources naturelles, des énergies renouvelables, de l’innovation... - M. de N.

Pour venir en aide aux secteurs de l’agriculture et de la bioéconomie touchés par l’épidémie de coronavirus, la Commission européenne et la Banque européenne d’investissement ont approuvé début avril un financement de 700 Mio € dans le cadre du Plan d’investissement pour l’Europe.

Cette nouvelle initiative vise à débloquer au total près de 1,6 milliard d’euros d’investissements.

Ce programme permettra d’accorder des prêts directs, allant de 15 à 200 Mio € dont 7,5 à 50 Mio € de la BEI, aux entreprises privées qui opèrent tout au long des chaînes de valeur.

Ces sommes soutiendront des domaines clés tels que la protection de l’environnement et l’efficacité des ressources naturelles, les énergies renouvelables, l’innovation, la compétitivité et l’efficacité énergétique.

Ce financement s’inscrit dans le prolongement d’un premier prêt de 400 Mio € du programme pour l’agriculture et la bioéconomie lancé en 2018.

Le commissaire européen à l’Agriculture, Janusz Wojciechowski, assure qu’il s’agit là d’un «instrument très important et utile pour aider le secteur à rester solide et résistant afin de surmonter la crise ».