Nous en avons assez aussi!

Nous en avons assez aussi!

Pour notre santé mentale et le reste, c’est très certainement comme cela qu’il faut le prendre mais, il n’empêche que nous restons écœurés et fatigués des coups bas des personnalités et associations pour qui toute opportunité de récupération est bonne à prendre.

Pas de phrase, une énumération sans queue ni tête et un amalgame simpliste qui met à nouveau tout un secteur sur la sellette. Pour les fondements scientifiques, on repassera. L’idée, c’est de faire le buzz et de flatter toute une population pour qui rigueur et professionnalisme n’ont plus d’importance. La technique, on s’en moque, on joue sur le sentiment exacerbé. Un titre, une photo, une vidéo de 15 secondes et on sait tout ! Tout le monde est mis dans le même panier. Le quidam devient expert, s’improvise juré, bourreau et puis, par la même occasion, professeur parce qu’on est tous tellement compétents ! Épuisant ! Et vous savez quoi ? Nous aussi nous en avons assez !

On en oublie presque la véritable tragédie qui se déroule sous nos yeux, les êtres humains que l’on perd et les familles inquiètes et déchirées. Notre monde est sens dessus dessous mais c’est sans aucun doute et sans nuance la faute des méchantes personnes qui maltraitent les animaux et empoisonnent les consommateurs. C’est si facile ! Une simplification perverse et malhonnête dans un contexte sanitaire, social et économique des plus compliqué. Je ne sais ce qui est le plus affligeant, les personnes qui se vautrent dans ce type d’argumentation ou ceux qui croient juste ou nécessaire de la relayer. Mais oui, tout ce qui est excessif est insignifiant, j’essaierai de m’en inspirer, faites de même si vous le pouvez !

D. Jaunard

Le direct

Le direct