Covid-19: le secteur porcin demande des mesures de soutien

Actuellement,  les abattoirs ne trouvent plus de débouchés appropriés pour leurs produits.
Actuellement, les abattoirs ne trouvent plus de débouchés appropriés pour leurs produits. - J.V.

La Febev, la Fédération belge de la viande, qui représente les abattoirs et les ateliers de découpe, constate que ces dernières semaines, l'offre de porcs est devenue trop importante par rapport à la demande du marché. L'approvisionnement en porcs est désormais systématiquement reporté car les abattoirs ne trouvent plus de débouchés appropriés pour leurs produits. La disparition de la demande des secteurs de la restauration et des services alimentaires, tant en Belgique qu'à l'étranger, aggrave encore les pertes accumulées....

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct